Skip to main content
The Globe and Mail
Support Quality Journalism
The Globe and Mail
First Access to Latest
Investment News
Collection of curated
e-books and guides
Inform your decisions via
Globe Investor Tools
Just$1.99
per week
for first 24 weeks

Enjoy unlimited digital access
Enjoy Unlimited Digital Access
Get full access to globeandmail.com
Just $1.99 per week for the first 24 weeks
Just $1.99 per week for the first 24 weeks
var select={root:".js-sub-pencil",control:".js-sub-pencil-control",open:"o-sub-pencil--open",closed:"o-sub-pencil--closed"},dom={},allowExpand=!0;function pencilInit(o){var e=arguments.length>1&&void 0!==arguments[1]&&arguments[1];select.root=o,dom.root=document.querySelector(select.root),dom.root&&(dom.control=document.querySelector(select.control),dom.control.addEventListener("click",onToggleClicked),setPanelState(e),window.addEventListener("scroll",onWindowScroll),dom.root.removeAttribute("hidden"))}function isPanelOpen(){return dom.root.classList.contains(select.open)}function setPanelState(o){dom.root.classList[o?"add":"remove"](select.open),dom.root.classList[o?"remove":"add"](select.closed),dom.control.setAttribute("aria-expanded",o)}function onToggleClicked(){var l=!isPanelOpen();setPanelState(l)}function onWindowScroll(){window.requestAnimationFrame(function() {var l=isPanelOpen(),n=0===(document.body.scrollTop||document.documentElement.scrollTop);n||l||!allowExpand?n&&l&&(allowExpand=!0,setPanelState(!1)):(allowExpand=!1,setPanelState(!0))});}pencilInit(".js-sub-pencil",!1); // via darwin-bg var slideIndex = 0; carousel(); function carousel() { var i; var x = document.getElementsByClassName("subs_valueprop"); for (i = 0; i < x.length; i++) { x[i].style.display = "none"; } slideIndex++; if (slideIndex> x.length) { slideIndex = 1; } x[slideIndex - 1].style.display = "block"; setTimeout(carousel, 2500); }
TSX Real-Time Last Sale CAD
Today's Change
Volume
Price Quote as of

More stories below advertisement

Plastiques IPL Inc. annonce ses resultats financiers du quatrieme trimestre et de l'exercice 2019

GlobeNewswire - Wed Mar 11, 4:51PM CDT

Plastiques IPL Inc. (<< Plastiques IPL>>, << IPLP>>, le << Groupe>> ou la << Societe>>) (TSX:IPLP.TO) a annonce aujourd'hui ses resultats financiers du quatrieme trimestre et de l'exercice clos le 31 decembre 2019 (le << T4 2019>> et l'<< exercice 2019>>, respectivement).

Sauf indication contraire, toute l'information financiere est presentee en dollars americains. Certaines mesures, y compris celles exprimees sur une base ajustee, ne sont pas conformes aux IFRS. Voir la rubrique << Mesures financieres non conformes aux IFRS>>, plus loin.

Les resultats de l'exercice 2019 et du T4 2019 refletent l'amelioration generalisee de la performance operationnelle et financiere, mesuree par le benefice net, le BAIIA ajuste et l'amelioration marquee des entrees nettes de tresorerie liees aux activites d'exploitation.

Principaux faits saillants

-- Le benefice net s'est etabli a 13,9 millions de dollars pour l'exercice 2019, soit une hausse de 12,1 millions de dollars par rapport a celui de 1,8 million de dollars enregistre pour l'exercice 2018. La perte nette du T4 2019 a atteint 3,1 millions de dollars, contre 1,8 million de dollars pour le T4 2018;

-- Le BAIIA ajuste s'est fixe a 91,5 millions de dollars pour l'exercice 2019, par rapport a 78,0 millions de dollars pour l'exercice 2018, soit une hausse de 13,5 millions de dollars, ou de 17,2 %. Le BAIIA ajuste du T4 2019 s'est etabli a 18,4 millions de dollars, par rapport a 17,7 millions de dollars pour le T4 2018, en hausse de 0,7 million de dollars, ou de 4,4 %;

-- Dans l'ensemble, les marges du BAIIA ajuste se sont ameliorees, passant de 11,9 % pour l'exercice 2018 a 15,1 % pour l'exercice 2019, chaque secteur ayant affiche des progressions marquees. Suivent les marges du BAIIA ajuste des differents secteurs pour le T4 2019 (par rapport au T4 2018) : la marge du secteur Solutions d'emballage grand format et environnementales (<< EGFE>>) s'est etablie a 13,2 % au T4 2019, par rapport a 9,7 % au T4 2018, celle du secteur Solutions d'emballage de produits de consommation (<< SEC>>) est passee de14,1 % au T4 2018 a 14,6 % au T4 2019, alors que celle du secteur Solutions d'emballage reutilisable (<< SER>>) s'est etablie a 19,1 % au T4 2019, soit une hausse de 3,1 % par rapport a celle de 16,0 % enregistree au T4 2018;

-- Les produits de l'exercice 2019 ont diminue de 8,0 % pour s'etablir a 605,1 millions de dollars (657,8 millions de dollars pour l'exercice 2018) et ont affiche un recul de 16,0 % au T4 2019 en regard du T4 2018;

-- La diminution des produits traduit l'incidence du transfert des reductions de prix des resines aux clients, du ralentissement des activites de fabrication de contenants pour le marche de l'automobile dans le secteur SER, de la baisse de la demande de la part du plus important client europeen du secteur SEC (secteur de l'electronique) et de a reduction du deploiement de contenants environnementaux dans le secteur EGFE, facteurs annules en partie par l'apport de l'acquisition de Loomans, par des hausses de prix et par la croissance du volume dans le secteur SEC en Amerique du Nord;

-- Les entrees nettes de tresorerie liees aux activites d'exploitation se sont accrues de 70,6 millions de dollars, passant de 18,7 millions de dollars pour l'exercice 2018 a 89,3 millions de dollars pour l'exercice 2019;

-- La dette nette a ete portee de 210,5 millions de dollars au 31 decembre 2018 a 297,4 millions de dollars au 31 decembre 2019, ce qui traduit en grande partie l'acquisition de Loomans et la comptabilisation d'obligations locatives a l'adoption de l'IFRS 16, Contrats de location, dont le montant s'etablissait a 22,4 millions de dollars au 31 decembre 2019. La dette nette a diminue de 45,5 millions de dollars depuis le 30 juin 2019.

<< La priorite que nous accordons a la reconstitution des marges et a l'amelioration de la performance sur le plan de l'exploitation continue de porter des fruits pour la Societe, a declare Alan Walsh, chef de la direction de Plastiques IPL. Si les resultats que nous avons enregistres au cours de la derniere annee civile refletent une tres forte amelioration de la rentabilite et des entrees de tresorerie, nous prevoyons poursuivre ces progres en 2020 grace a de nouvelles ameliorations de la performance.

Les affaires realisees dans tous nos secteurs depuis le debut de 2020 sont satisfaisantes et nous prevoyons une croissance du chiffre d'affaires pour l'exercice 2020, soutenue par l'obtention de nouveaux contrats et par des perspectives generalement stables au niveau des resines.

Nous avons recemment consolide la totalite de nos marques et sites Web sous la banniere << IPL>> afin de renforcer nos relations clients et notre presence sur le marche.

Par ailleurs, nous avons publie aujourd'hui notre rapport de durabilite pour 2019, lequel montre que notre parcours pour devenir un leader mondial des solutions d'emballages reutilisables et recyclables est desormais bien avance. >>

Resultats financiers pour le quatrieme trimestre et l'exercice 2019

(en millions de dollars, sauf indication contraire)             T4 2019   T4 2018   Variation     Exercice Exercice Variation
                                                                                    (en %)        2019     2018     (en %)
Produits                                                        136,1     162,0     (16,0 )   %   605,1    657,8    (8,0  )   %
Benefice brut                                                   22,9      25,7      (10,9 )   %   118,9    109,2    8,9       %
BAIIA ajuste                                                    18,4      17,7      4,4       %   91,5     78,0     17,2      %
Benefice net                                                    (3,1  )   (1,8  )   (72,2 )   %   13,9     1,8      n. s.
Benefice net ajuste                                             1,6       5,7       (71,9 )   %   26,2     29,7     (11,8 )   %
Resultat dilue par action (en $)                                (0,06 )   (0,03 )   (50,0 )   %   0,25     0,04     n. s.
Resultat dilue par action ajuste pro forma (en $)               0,03      0,11      (72,7 )   %   0,48     0,55     (12,7 )   %
Entrees nettes de tresorerie liees aux activites d'exploitation 54,0      21,8      n. s.         89,3     18,7     n. s.
Flux de tresorerie disponibles ajustes                          47,0      23,0      n. s.         68,4     14,0     n. s.

Mesure financiere non conforme aux IFRS. Un rapprochement avec la mesure la plus directement comparable calculee conformement aux IFRS est presente plus loin.

Non significatif (<< n. s.>>).

La Societe a inscrit un benefice net de 13,9 millions de dollars pour l'exercice 2019, soit une hausse de 12,1 millions de dollars par rapport a celui de 1,8 million de dollars enregistre pour l'exercice 2018, essentiellement du fait de l'amelioration de la performance sur le plan de l'exploitation, neutralisee en partie par la hausse des charges financieres attribuable en grande partie a l'acquisition de Loomans et a une charge d'impot sur le resultat plus elevee.

Le resultat dilue par action s'est accru de 0,21 $ pour atteindre 0,25 $ pour l'exercice 2019, par rapport a 0,04 $ pour l'exercice 2018. Le resultat dilue par action a flechi de 0,03 $ pour s'etablir a (0,06) $ au T4 2019, par rapport a (0,03) $ au T4 2018.

Le benefice net ajuste s'est etabli a 26,2 millions de dollars pour l'exercice 2019, en baisse de 3,5 millions de dollars par rapport a l'exercice 2018, et a 1,6 million de dollars au T4 2019, en baisse de 4,1 millions de dollars en regard du T4 2018. Le resultat dilue par action ajuste s'est fixe a 0,03 $ pour le T4 2019, en baisse de 0,08 $ en regard du T4 2018, et a 0,48 $ pour l'exercice 2019, en baisse de 0,07 $ par rapport a l'exercice 2018.

Le benefice brut de l'exercice 2019 s'est etabli a 118,9 millions de dollars, en hausse de 8,9 % par rapport a celui de 109,2 millions de dollars enregistre pour l'exercice 2018. La marge beneficiaire brute de l'exercice 2019 s'est fixee a 19,7 %, contre 16,6 % pour l'exercice 2018. Le BAIIA ajuste s'est etabli a 91,5 millions de dollars pour l'exercice 2019, comparativement a 78,0 millions de dollars pour l'exercice 2018, alors que la marge du BAIIA ajuste a ete de 15,1 % pour l'exercice 2019, en hausse par rapport a 11,9 % pour l'exercice 2018.

La marge du BAIIA ajuste du secteur EGFE a ete portee de 9,7 % au T4 2018 a 13,2 % au T4 2019, celle du secteur SEC est passee de 14,1 % au T4 2018 a 14,6 % au T4 2019 et celle du secteur SER a connu une hausse de 3,1 % passant de 16,0 % au T4 2018 a 19,1 % au T4 2019. La hausse du BAIIA ajuste, qui a ete enregistree malgre la diminution des produits au T4 2019, s'explique d'abord et avant tout par la baisse des couts des intrants de resine et la hausse des economies a cet egard, par d'autres ameliorations sur le plan de l'exploitation, par l'apport de l'acquisition de Loomans et par l'incidence favorable qu'a eue l'adoption de l'IFRS 16, Contrats de location.

Les produits ont totalise 605,1 millions de dollars pour l'exercice 2019, par rapport a 657,8 millions de dollars pour l'exercice 2018, ce qui represente une baisse de 52,7 millions de dollars, ou de 8,0 %. La baisse s'explique essentiellement par les fluctuations defavorables des cours de change de quelque 12,6 millions de dollars attribuables au raffermissement du dollar americain, par la reduction de la demande de la part du plus important client europeen du secteur SEC (secteur de l'electronique), par l'incidence du transfert des reductions de prix des resines aux clients, par la baisse du deploiement de contenants environnementaux pour le marche de l'automobile dans le secteur EGFE, ainsi que par l'incidence des conditions meteorologiques sur les ventes de contenants pour le marche agricole et le retard enregistre quant au deploiement du contrat visant des contenants pour le marche de l'automobile au principal fabricant de ce type de contenants dans le secteur SER, facteurs neutralises en partie par l'apport de 37,7 millions de dollars qu'a eu l'acquisition de Loomans a l'exercice 2019, par la croissance interne continue du volume dans le secteur SEC en Amerique du Nord et par les hausses de prix dans tous les secteurs.

Les produits du secteur EGFE se sont etablis a 281,5 millions de dollars pour l'exercice 2019 (181,4 millions de dollars en Amerique du Nord et 100,0 millions de dollars en Europe), en baisse de 39,1 millions de dollars, ou de 12,2 %, par rapport a l'exercice 2018. La reduction de 27,9 millions de dollars des produits du secteur EGFE en Amerique du Nord s'explique en grande partie par la baisse du volume des ventes et par les fluctuations defavorables des cours de change, facteurs neutralises en partie par l'incidence favorable d'une hausse generalisee des prix de vente mise en oeuvre au second semestre de l'exercice 2018. Les activites europeennes ont genere des produits de 100,0 millions de dollars pour l'exercice 2019, soit une baisse de 11,1 millions de dollars par rapport a ceux de 111,2 millions de dollars enregistres pour l'exercice 2018, laquelle est attribuable aux fluctuations defavorables des cours de change decoulant du raffermissement du dollar americain et a la reduction des deploiements de nouveaux contenants environnementaux au cours de l'exercice 2019, alors que l'exercice 2018 avait ete particulierement vigoureux au chapitre des appels d'offres visant des contenants environnementaux, facteurs partiellement contrebalances par l'incidence favorable d'une hausse des prix de vente et la croissance interne du volume de produits d'emballage en vrac.

Les produits du secteur SER se sont etablis a 92,7 millions de dollars pour l'exercice 2019, en baisse de 33,5 millions de dollars par rapport a 126,2 millions de dollars pour l'exercice 2018. Le flechissement des produits du secteur SER s'explique en grande partie par les retards enregistres en ce qui a trait a l'accroissement des ventes de contenants pour le marche agricole, notamment en raison des conditions meteorologiques tres defavorables ayant frappe les Etats-Unis, par les tendances d'achat sur le marche des pommes dans l'Etat de Washington, de meme que par la baisse des ventes de contenants pour le marche de l'automobile. La baisse enregistree pour les produits destines au marche de l'automobile et au marche agricole a ete neutralisee par la croissance du volume de MacroTrac.

Les produits du secteur SEC ont totalise 212,4 millions de dollars pour l'exercice 2019 (140,2 millions de dollars en Amerique du Nord et 72,2 millions de dollars en Europe), ce qui represente une hausse de 25,6 millions de dollars, ou de 13,7 %. La croissance s'explique d'abord et avant tout par l'apport de 37,7 millions de dollars qu'a eu l'acquisition de Loomans pour notre secteur SEC en Europe et par l'accroissement du volume des ventes de produits d'emballage alimentaire, facteurs neutralises par une reduction de la demande de la part du plus important client europeen du secteur SEC (secteur de l'electronique). La croissance sur le marche nord-americain traduit en grande partie l'augmentation du volume des activites existantes et les hausses generalisees des prix, facteurs annules par l'incidence de la baisse des produits du fait du transfert contractuel des reductions de prix des resines aux clients et des fluctuations defavorables des cours de change pour l'exercice 2019 par rapport a l'exercice 2018.

Les entrees nettes de tresorerie liees aux activites d'exploitation ont augmente de 70,6 millions de dollars pour s'etablir a 89,3 millions de dollars a l'exercice 2019, par rapport a 18,7 millions de dollars pour l'exercice 2018. De meme, elles ont augmente de 32,2 millions de dollars pour s'etablir a 54,0 millions de dollars pour le T4 2019, en regard de 21,8 millions de dollars pour le T4 2018. Les flux de tresorerie disponibles ajustes se sont ameliores de 54,3 millions de dollars, passant de 14,0 millions de dollars pour l'exercice 2018 a 68,4 millions de dollars pour l'exercice 2019 (de 23,0 millions de dollars au T4 2018 a 47,0 millions de dollars au T4 2019).

La dette nette a ete portee de 210,5 millions de dollars au 31 decembre 2018 a 297,4 millions de dollars au 31 decembre 2019, essentiellement du fait de l'acquisition de Loomans et de la comptabilisation d'obligations locatives a l'adoption de l'IFRS 16, Contrats de location, dont le solde s'etablissait a 22,4 millions de dollars au 31 decembre 2019. La dette nette a recule de 45,5 millions de dollars depuis le 30 juin 2019.

Perspectives

Bien qu'ils representent une amelioration marquee par rapport a ceux de l'exercice 2018, les resultats financiers de l'exercice 2019 ont ete touches defavorablement, entre autres facteurs, par la baisse des produits tires des projets attribuable a la diminution du nombre d'appels d'offres pour des contenants environnementaux et de commandes pour des contenants de manutention en 2019, aux fluctuations defavorables des cours de change attribuables au raffermissement du dollar americain, a des problemes contractuels de tiers, qui se repercutent sur le deploiement des contenants pour le marche de l'automobile, et a la baisse de la demande de la part du plus important client europeen du secteur SEC (secteur de l'electronique).

Le dollar americain s'est raffermi pour l'exercice 2019 par rapport au dollar canadien, a la livre sterling et a l'euro, ce qui a nui aux produits et au BAIIA ajuste du T4 2019 et de l'exercice 2019 complet par rapport a ceux des periodes correspondantes de 2018. La turbulence des cours de change devrait continuer de se repercuter sur les resultats en 2020 en raison de facteurs macro-environnementaux comme l'agitation et les conflits sur la scene internationale, les negociations commerciales et les conditions definitives negociees pour le retrait de la Grande-Bretagne de l'Union europeenne, entre autres incertitudes.

En Amerique du Nord, les prix moyens du polypropylene selon l'indice IHS ont recule de 19,9 % au cours du T4 2019 comparativement au T4 2018, tandis que les prix du polyethylene HDPE ont diminue de 5,9 % par rapport au T4 2018. En Europe, les prix moyens de la resine ICIS pour le polyethylene et le polyethylene ont diminue de 12,9 % et de 12,4 %, respectivement, au T4 2019 par rapport au T4 2018. Selon les perspectives a court terme, abstraction faite d'une hausse de 0,04 $ du prix du polyethylene en Amerique du Nord en janvier 2020 et d'eventuelles nouvelles pressions a la hausse sur les prix du polyethylene et du polypropylene au T1 2020, les prix pour le reste de l'exercice devraient etre generalement semblables a ceux ayant cours a la fin de 2019. En Amerique du Nord, le prix par livre de polypropylene et de polyethylene selon l'indice IHS avait respectivement diminue de 14,6 % et augmente de 1,2 % au debut de janvier 2020 par rapport a janvier 2019. En Europe, le prix par livre de resine ICIS pour le polypropylene et le polyethylene avait respectivement diminue de 12,3 % et de 10,3 % au debut de janvier 2020 par rapport a janvier 2019.

La Societe continue de surveiller les progres realises en vue de resoudre les questions qui ont recemment cause la perturbation du reseau ferroviaire canadien. La Societe a deux usines de fabrication au Canada, l'une a Saint-Damien (Quebec) et l'autre a Edmundston (Nouveau-Brunswick) qui dependent fortement du reseau ferroviaire canadien. Pour l'heure, la perturbation du reseau ferroviaire canadien n'a pas eu d'incidence defavorable importante sur nos activites.

Bien que l'epidemie de coronavirus (COVID-19) n'ait pas encore eu d'incidence directe sur nos activites, en particulier sur notre usine de fabrication situee a Shanghai (Chine), qui sert principalement le plus important client du secteur SEC (secteur de l'electronique), nous continuons de surveiller l'evolution de la situation qui se repercute sur un nombre grandissant de pays. La capacite des gouvernements et des organismes medicaux a restreindre la propagation du virus COVID-19 sera d'une grande importance pour empecher les perturbations de la demande des clients, de notre chaine d'approvisionnement, de nos activites de production et de la distribution de produits finis aux clients. Nous continuons de collaborer etroitement avec les gestionnaires d'exploitation dans toute l'entreprise afin d'assurer que les politiques, procedures et plans sont en place pour reduire au minimum les incidences negatives sur les activites.

La Societe est d'avis que la croissance du chiffre d'affaires se ressaisira au second semestre de l'exercice 2020, soutenue par plusieurs contrats conclus par le secteur SEC en Amerique du Nord. Dans le secteur EGFE, la Societe s'attend a une amelioration du volume des ventes des produits de manutention et de contenants environnementaux ainsi qu'a l'obtention de nouveaux contrats additionnels pour soutenir la croissance des produits a l'exercice 2020. Les conditions commerciales et la dynamique du marche de notre large gamme de contenants et de produits MacroTrac devraient soutenir la croissance du secteur SER pour l'exercice 2020.

Pour l'exercice 2020, la direction se concentre sur l'amelioration generale du BAIIA ajuste et sur le maintien de la progression des flux de tresorerie disponibles ajustes. L'atteinte de cet objectif est soutenue par la croissance attendue du chiffre d'affaires, les efforts continus sur le plan de l'efficience operationnelle, la conclusion du programme de depenses d'investissement d'envergure en 2019, l'evolution de nos strategies d'approvisionnement et la stabilisation des prix des resines.

Etats financiers consolides et rapport de gestion

Les etats financiers consolides de la Societe et les notes y afferentes pour l'exercice clos le 31 decembre 2019 ainsi que le rapport de gestion connexe sont disponibles sous le profil de la Societe sur SEDAR au www.sedar.com et sous l'onglet Relations avec les investisseurs du site Web de la Societe au www.iplglobal.com.

Conference telephonique

La direction tiendra une conference telephonique a l'intention des analystes et des investisseurs le mercredi 11 mars 2020 a 18 h (heure de l'Est). Pour joindre la conference telephonique, veuillez composer le 1-866-996-7190 en Amerique du Nord ou le 1-800-902189 en Irlande, suivi du code d'acces 4588901. Les diapositives qui seront utilisees lors de la conference telephonique seront disponibles au prealable sur le site Web de la Societe au www.iplglobal.com. Un enregistrement de la conference telephonique sera disponible jusqu'au jeudi 19 mars 2020. Pour acceder a l'enregistrement, veuillez composer le 1-855-859-2056 et entrer le code 4588901. Une transcription complete de la conference sera publiee sur le site Web de la Societe.

A propos d'IPLP

IPLP est un fournisseur de premier ordre de solutions de produits d'emballage durables principalement dans les marches de l'alimentation, de la consommation, de l'agriculture, de la logistique et de l'environnement, present au Canada, aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Irlande, en Belgique, en Chine et au Mexique. IPLP compte environ 2 100 employes et possede des bureaux a Montreal et a Dublin. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site Web de la Societe au www.iplglobal.com.

Enonces prospectifs

Le present communique de presse peut contenir des enonces qui constituent ou pourraient etre reputes constituer des << enonces prospectifs>>. Les enonces prospectifs representent tous les elements qui ne sont pas des faits historiques. Plus precisement, les enonces prospectifs presentes dans le present communique de presse comprennent, sans toutefois s'y limiter, les dates prevues de parachevement de certains des projets d'immobilisations de la Societe, la capacite de la Societe de transferer les variations importantes des prix des intrants aux clients, les attentes de la Societe a l'egard des couts des resines et du transport et les resultats des mesures prises par la Societe a cet egard y compris leur incidence sur la marge brute et la marge du BAIIA ajuste de l'exercice 2020, les attentes liees au recrutement de main-d'oeuvre et a la hausse du cout de la main-d'oeuvre, ainsi que nos sorties de tresorerie attendues pour l'exercice 2020, les attentes de la Societe a l'egard de l'incidence de la perturbation du reseau ferroviaire canadien sur ses activites, les attentes de la Societe a l'egard de l'epidemie de coronavirus (COVID-19) et de son incidence potentielle sur les produits et le BAIIA ajuste de la Societe, ainsi que les attentes de la Societe a l'egard de la volatilite des monnaies etrangeres et de son incidence sur les produits et le BAIIA ajuste. Ces enonces prospectifs se reconnaissent a l'emploi d'expressions prospectives, comme les termes << etre d'avis que>>, << estimer>>, << planifier>>, << prevoir>>, << anticiper>>, << s'attendre a>>, << avoir l'intention de>>, << pourrait>>, << fera>> ou << devrait>> ou, dans chaque cas, par leur forme negative ou declinee autrement ou par une terminologie semblable ou, encore, par des analyses portant sur la strategie, les plans, les objectifs, les evenements a venir ou les intentions.

Par ailleurs, nos evaluations et nos perspectives pour l'exercice 2020 sont reputees constituer de l'information prospective. Il y a lieu de se reporter a la rubrique << Perspectives>> pour obtenir de plus amples renseignements concernant nos strategies, hypotheses et perspectives sur les marches en ce qui a trait a ces evaluations. A l'heure actuelle, la direction est d'avis que l'atteinte de ces cibles financieres est possible, peut etre estimee de maniere raisonnable et est fondee sur des hypotheses sous-jacentes qu'elle juge raisonnables dans les circonstances, etant donne le temps imparti pour l'atteinte de telles cibles. Toutefois, rien ne garantit que les mesures prises par la Societe pour contrer la hausse des couts des resines et du transport permettront effectivement d'accroitre l'efficacite de la production et d'ameliorer notre marge du BAIIA ajuste au cours des periodes a venir. En outre, les resultats et le rendement reels futurs pourraient varier des hypotheses que nous presentons a la rubrique << Perspectives>> presentee ci-apres.

L'information prospective comporte des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les resultats ou evenements reels different sensiblement de ceux prevus dans cette information prospective. L'information prospective rend compte des perspectives alors a jour d'IPLP a l'egard des evenements futurs formulees en fonction de certains faits et hypotheses significatifs et est assujettie a un certain nombre de risques et d'incertitudes.

L'information prospective est fondee sur certaines attentes, opinions, hypotheses et estimations cles formulees par la Societe a la lumiere de son experience et de sa perception des tendances passees, des conditions actuelles et des evenements futurs attendus, ainsi que d'autres facteurs que la Societe juge appropries et raisonnables dans les circonstances. Bien qu'IPLP soit d'avis que les attentes, opinions, hypotheses et estimations sur lesquelles cette information prospective est fondee sont raisonnables, on ne devrait pas se fier indument a cette information prospective puisque rien ne garantit que de telles attentes, opinions, hypotheses et estimations se reveleront exactes.

Toute l'information prospective qui figure dans le present communique de presse est donnee entierement sous reserve de la mise en garde qui precede et rien ne garantit que cette information se revelera exacte, puisque les resultats reels et les evenements futurs pourraient differer considerablement de ceux prevus dans ces enonces. En consequence, les lecteurs ne devraient donc pas se fier indument a l'information prospective. Sauf indication contraire ou si le contexte exige une autre interpretation, l'information prospective qui figure dans le present communique de presse est fournie a la date du present communique de presse et la Societe ne s'engage nullement a la mettre a jour ou a la modifier notamment compte tenu de nouveaux renseignements ou d'evenements futurs, sauf si la legislation en valeurs mobilieres applicable l'exige. Nous rappelons egalement aux lecteurs que les perspectives figurant dans le present communique de presse ne doivent etre utilisees qu'aux fins prevues aux presentes ou a cet egard, selon le cas.

Mesures financieres non conformes aux IFRS

Le present communique de presse emploie certaines mesures et certains ratios non conformes aux IFRS. La direction a recours a des mesures financieres non conformes aux IFRS afin d'etablir des comparaisons avec les periodes precedentes, de preparer les budgets d'exploitation annuels et de formuler des previsions et des projections quant aux perspectives de croissance des resultats. Ces donnees sont egalement utilisees par la direction pour evaluer la rentabilite des activites courantes et analyser la situation financiere et la performance de l'entreprise et les tendances. Ces mesures ne sont pas des mesures reconnues aux termes des IFRS et n'ont pas de sens normalise prescrit par celles-ci; il est donc peu probable qu'elles soient comparables a des mesures semblables presentees par d'autres societes. Elles sont plutot presentees a titre de complement aux mesures conformes aux IFRS et visent a favoriser une meilleure comprehension des resultats d'exploitation de la Societe du point de vue de la direction. Ainsi, ces mesures ne doivent pas etre prises isolement ni etre considerees comme un substitut pour l'analyse de notre information financiere presentee conformement aux IFRS. IPLP a recours a des mesures financieres non conformes aux IFRS, dont le BAIIA ajuste, la marge du BAIIA ajuste, le BAII ajuste, le benefice net ajuste, le resultat de base par action ajuste, le resultat dilue par action ajuste, le resultat de base et dilue par action ajuste pro forma, la dette nette, le ratio d'endettement financier, la dette nette ajustee et les flux de tresorerie disponibles ajustes, qui servent a fournir des mesures supplementaires de sa performance sur le plan de l'exploitation et ainsi mettent en lumiere les tendances marquant nos activites principales que les mesures conformes aux IFRS, a elles seules, ne permettraient pas necessairement de faire ressortir.

Le BAIIA ajuste et le BAII ajuste sont presentes afin d'aider les investisseurs a evaluer la performance financiere de la Societe et des activites d'exploitation de ses secteurs sur une base uniforme en eliminant des elements, comme les couts lies a la reorganisation et a l'integration des activites, a la restructuration et a l'acquisition, les charges financieres et les charges d'impot, qui ne sont pas representatifs de la performance operationnelle de la Societe. Le BAIIA ajuste fait egalement abstraction de certains elements sans effet sur la tresorerie comme les dotations aux amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles. La marge du BAIIA ajuste constitue une analyse du BAIIA ajuste exprime en pourcentage des produits. La direction a egalement recours a ces mesures pour evaluer la performance commerciale sous-jacente des secteurs d'exploitation de la Societe. Nous croyons que ces mesures financieres sont utiles pour evaluer notre performance sur le plan de l'exploitation d'une periode a l'autre puisqu'elles ne tiennent pas compte de certains elements qui, selon nous, ne sont pas representatifs de nos activites principales.

Le benefice net ajuste aide egalement les principales parties prenantes a evaluer la performance financiere de la Societe sur une base uniforme en eliminant du benefice net certains couts non recurrents susmentionnes de meme que les dotations aux amortissements des immobilisations incorporelles comptabilisees a l'acquisition de filiales et ajustees de maniere a refleter l'incidence fiscale de ces elements. Le resultat de base et dilue par action ajuste represente une mesure systematique des resultats de la Societe qui s'obtient en divisant le benefice net ajuste par le nombre moyen pondere d'actions, avant et apres dilution. Le resultat de base et dilue par action ajuste pro forma comprend des ajustements qui font en sorte que toute variation importante du nombre moyen pondere d'actions est normalisee par rapport aux periodes de comparaison. La dette nette et la dette nette ajustee sont des mesures de l'endettement financier de la Societe qui presument que la totalite des fonds en caisse est affectee au remboursement d'une partie de l'encours de la dette. La dette nette ajustee ne tient pas compte de l'incidence de l'adoption de l'IFRS 16, Contrats de location, ni des fluctuations defavorables des cours de change afin d'en assurer la comparabilite avec la mesure presentee pour l'exercice 2019. Le ratio d'endettement financier s'entend du ratio de la dette nette par rapport au BAIIA ajuste des 12 derniers mois qui mesure le nombre d'annees qu'il faudrait pour que le BAIIA ajuste de l'entreprise suffise a rembourser integralement la dette nette. Le BAIIA ajuste des 12 derniers mois s'entend du BAIIA ajuste de l'entreprise des 12 mois precedents et du BAIIA ajuste d'une entreprise acquise pour les memes 12 mois, apres ajustement pour tenir compte de la periode prealable a l'acquisition.

Les flux de tresorerie disponibles ajustes sont une mesure indiquant le montant relatif de la tresorerie qui est generee par la Societe au cours de la periode et est disponible pour financer les dividendes, les remboursements sur la dette et les acquisitions. Nous croyons que la presentation de ces mesures financieres permet aux investisseurs de mieux comprendre notre rendement financier et notre situation financiere.

Ces mesures sont definies a la rubrique << Rapprochement des mesures non conformes aux IFRS>> du present communique de presse.

La Societe croit que la presentation de ces mesures financieres permet aux investisseurs de mieux comprendre notre rendement financier et notre situation financiere. La Societe croit egalement que ces mesures financieres sont utiles pour evaluer sa performance sur le plan de l'exploitation d'une periode a l'autre puisqu'elles ne tiennent pas compte de certains elements qui, selon la direction, ne sont pas representatifs des activites principales de la Societe. Les tableaux plus bas presentent un rapprochement des mesures non conformes aux IFRS utilisees dans le present communique de presse.

Rapprochement du BAII ajuste et du BAIIA ajuste avec le benefice net

Le BAIIA ajuste correspond a la perte nette (au benefice net) avant l'impot sur le resultat, les charges financieres nettes, la quote-part du benefice des entreprises comptabilisees selon la methode de la mise en equivalence, les couts lies a la transaction de refinancement, les couts lies a la reorganisation, a l'acquisition et a l'integration des activites, les couts lies au premier appel public a l'epargne et frais connexes, les amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles et les autres produits (charges). Le BAII ajuste correspond au BAIIA ajuste deduction faite des amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles.

Trimestres clos les     Exercices clos les
                                                                                                               31 decembre             31 decembre
(en milliers de dollars)                                                                                       2019        2018        2019   2018
Benefice net (perte nette)                                                                                     (3 065 )    (1 830 )    13 857 1 775
Charge d'impot sur le resultat (credit)                                                                        409         (2 471 )    4 032  (8 636 )
Couts lies a la transaction de refinancement                                                                   --          --          --     5 658
Charges financieres (montant net)                                                                              3 989       3 658       17 041 16 134
Autres charges (montant net)                                                                                   669         242         248    412
Quote-part de la perte (du benefice) des entreprises comptabilisees selon la methode de la mise en equivalence 360         (462   )    360    (2 415 )
Benefice d'exploitation                                                                                        2 362       (863   )    35 538 12 928
Couts lies a la reorganisation, a l'acquisition et a l'integration des activites                               2 869       8 541       7 730  14 375
Couts lies au premier appel public a l'epargne et frais connexes                                               --          --          --     9 923
BAII ajuste                                                                                                    5 231       7 678       43 268 37 226
Amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles                                                13 214      9 990       48 191 40 815
BAIIA ajuste                                                                                                   18 445      17 668      91 459 78 041

Rapprochement du benefice net ajuste, du resultat de base par action ajuste, du resultat dilue par action ajuste et du resultat par action pro forma :

Benefice net ajuste, resultat de base par action ajuste et resultat dilue par action ajuste

Le benefice net ajuste correspond au benefice net avant la quote-part du resultat des entreprises comptabilisees selon la methode de la mise en equivalence, a la reorganisation, a l'acquisition et a l'integration des activites, les couts lies au premier appel public a l'epargne et frais connexes ainsi que l'amortissement des immobilisations incorporelles liees aux acquisitions, les autres charges et l'impot sur le resultat pour chacun des elements susmentionnes. Le resultat de base par action ajuste et le resultat dilue par action ajuste sont calcules en divisant le benefice net ajuste par le nombre moyen pondere d'actions ordinaires en circulation. En ce qui concerne le resultat dilue par action ajuste, le nombre d'actions ordinaires en circulation est ajuste pour tenir compte de l'incidence des options ayant un effet dilutif.

Trimestres clos les     Exercices clos les
                                                                                                               31 decembre             31 decembre
(en milliers de dollars, sauf indication contraire)                                                            2019        2018        2019        2018
Benefice net (perte nette)                                                                                     (3 065 )    (1 830 )    13 857      1 775
Couts lies a la transaction de refinancement                                                                   --          --          --          5 658
Couts lies a la reorganisation, a l'acquisition et a l'integration des activites                               2 869       8 541       7 730       14 375
Couts lies au premier appel public a l'epargne et frais connexes                                               --          --          --          9 923
Amortissement des immobilisations incorporelles liees aux acquisitions                                         1 748       1 647       7 111       6 625
Autres charges (montant net)                                                                                   669         242         248         412
Quote-part de la perte (du benefice) des entreprises comptabilisees selon la methode de la mise en equivalence 360         (462   )    360         (2 415 )
Impot lie a chacun des elements susmentionnes                                                                  (1 023 )    (2 389 )    (3 145 )    (6 633 )
Benefice net ajuste                                                                                            1 558       5 749       26 161      29 720
Nombre moyen pondere d'actions ordinaires en circulation                                                       54 147      53 477      53 952      45 940
Resultat de base par action ajuste (en $)                                                                      0,03        0,11        0,48        0,65
Instruments de capitaux propres ayant un effet dilutif - options sur actions                                   713         635         713         963
Nombre moyen pondere d'actions ordinaires (apres dilution)                                                     54 860      54 112      54 665      46 903
Resultat dilue par action ajuste (en $)                                                                        0,03        0,11        0,48        0,63

Resultat de base et dilue par action pro forma

Le resultat par action ajuste pro forma reflete le resultat par action historique revise selon le nombre d'actions ordinaires en circulation aux dates de cloture respectives des periodes, apres prise en compte de l'operation de reorganisation des actions qui a eu lieu le 28 fevrier 2018 dans le cadre de laquelle les titres de capitaux propres des actionnaires minoritaires dans IPL Inc. ont ete echanges contre 47 238 242 actions d'IPL Plastics Ltd (<< IPL Ltd>>). Il tient egalement compte du plan d'arrangement aux termes duquel les actionnaires ordinaires ont echange leurs actions contre des actions ordinaires de categorie B, a raison de cinq actions d'IPL Ltd pour une action ordinaire de categorie B de Plastiques IPL Inc. Enfin, le resultat par action pro forma rend compte des 14 200 000 actions ordinaires emises a la cloture du premier appel public a l'epargne et du nombre d'actions rachetees aux termes de l'option de rachat.

Trimestres clos les     Exercices clos les
                                                                                                31 decembre             31 decembre
(en milliers de dollars, sauf indication contraire)                                             2019        2018        2019   2018
Benefice net (perte nette)                                                                      (3 065 )    (1 830 )    13 857 1 775
Nombre moyen pondere d'actions ordinaires                                                       54 147      53 477      53 952 45 940
Ajustement pro forma au titre des actions emises lors de la reorganisation des actions          --          --          --     1 496
Ajustement pro forma au titre des actions emises aux termes du premier appel public a l'epargne --          --          --     6 983
Ajustement pro forma au titre des actions rachetees aux termes de l'option de rachat            --          --          --     (1 014 )
                                                                                                54 147      53 477      53 952 53 405
Resultat de base par action pro forma (en $)                                                    (0,06  )    (0,03  )    0,26   0,03
Instruments de capitaux propres ayant un effet dilutif - options sur actions                    713         635         713    963
Nombre moyen pondere d'actions ordinaires (apres dilution)                                      54 860      54 112      54 665 54 368
Resultat dilue par action ajuste pro forma (en $)                                               (0,06  )    (0,03  )    0,25   0,03

Compte tenu du plan d'arrangement aux termes duquel les actionnaires ordinaires ont echange leurs actions contre des actions ordinaires de categorie B, a raison de cinq actions ordinaires d'IPL Ltd pour une action ordinaire de categorie B d'IPL Plastics Inc.

Resultat de base et dilue par action ajuste pro forma

Le resultat par action ajuste pro forma correspond au benefice net ajuste divise par le meme nombre pro forma d'actions ordinaires en circulation. En ce qui concerne le resultat dilue par action pro forma et le resultat dilue par action ajuste pro forma, le nombre d'actions ordinaires en circulation est ajuste pour tenir compte de l'incidence des options ayant un effet dilutif.

Trimestres clos les Exercices clos les
                                                                                                31 decembre         31 decembre
(en milliers de dollars, sauf indication contraire)                                             2019      2018      2019   2018
Benefice net ajuste (perte nette ajustee)                                                       1 558     5 749     26 161 29 720
Nombre moyen pondere d'actions ordinaires                                                       54 147    53 477    53 952 45 940
Ajustement pro forma au titre des actions emises lors de la reorganisation des actions          --        --        --     1 496
Ajustement pro forma au titre des actions emises aux termes du premier appel public a l'epargne --        --        --     6 983
Ajustement pro forma au titre des actions rachetees aux termes de l'option de rachat            --        --        --     (1 014 )
                                                                                                54 147    53 477    53 952 53 405
Resultat de base par action ajuste pro forma (en $)                                             0,03      0,11      0,48   0,56
Instruments de capitaux propres ayant un effet dilutif - options sur actions                    713       635       713    963
Nombre moyen pondere d'actions ordinaires (apres dilution)                                      54 860    54 112    54 665 54 368
Resultat dilue par action ajuste pro forma (en $)                                               0,03      0,11      0,48   0,55

Compte tenu du plan d'arrangement aux termes duquel les actionnaires ordinaires d'IPL Ltd ont echange leurs actions contre des actions ordinaires de categorie B, a raison de cinq actions ordinaires d'IPL Ltd pour une action ordinaire de categorie B.

Rapprochement de la dette nette

Le tableau qui suit presente la dette nette de la Societe a la cloture des periodes indiquees. La dette nette s'entend des prets et emprunts, des obligations locatives et des billets convertibles moins la tresorerie et les equivalents de tresorerie. La definition de la dette a ete modifiee au deuxieme trimestre de 2019 de maniere a inclure les obligations locatives comptabilisees a l'adoption de l'IFRS 16, Contrats de location. Ces obligations locatives ne sont pas incluses dans la dette nette presentee pour l'exercice 2018, et elles representaient une dette additionnelle de 22,4 millions de dollars au 31 decembre 2019.

Au 31 decembre   Au 31 decembre
(en milliers de dollars)                2019             2018
Prets et emprunts                       349 708          258 431
Obligations locatives                   24 068           544
Billets convertibles                    1 393            1 420
Tresorerie et equivalents de tresorerie (77 731        ) (49 857        )
Dette nette                             297 438          210 538

Ratio d'endettement financier

Le tableau suivant presente le ratio d'endettement financier de la Societe aux dates de cloture indiquees. Le ratio d'endettement financier s'entend du ratio de la dette nette par rapport au BAIIA ajuste des 12 derniers mois, y compris la periode prealable a l'acquisition de Loomans, au 31 decembre 2019.

Au 31 decembre Au 31 decembre
(en milliers de dollars)                                   2019           2018
Dette nette                                                297 438        210 538
BAIIA ajuste presente pour l'exercice complet              91 459         78 041
BAIIA de Loomans pour la periode prealable a l'acquisition 1 970          -
BAIIA ajuste des 12 derniers mois                          93 429         78 041
Ratio d'endettement financier                              3,18           2,70

Sur une base comparable, compte non tenu de l'incidence de l'adoption de l'IFRS 16, Contrats de location, et des fluctuations defavorables des cours de change pour l'exercice 2019, notre ratio d'endettement financier a ete porte de 2,70 au 31 decembre 2018 a 3,04 au 31 decembre 2019, surtout sous l'impulsion de l'acquisition de Loomans.

Au 31 decembre   Au 31 decembre
(en milliers de dollars)                                   2019             2018
Dette nette                                                297 438          210 538
Obligations locatives aux termes de l'IFRS 16              (22 412        ) -
Conversion des monnaies etrangeres                         (3 150         ) -
Dette nette ajustee                                        271 876          210 538
BAIIA ajuste                                               91 459           78 041
BAIIA de Loomans pour la periode prealable a l'acquisition 1 970            -
Avantage de l'IFRS 16 sur le BAIIA                         (3 992         ) -
BAIIA ajuste des 12 derniers mois                          89 437           78 041
Ratio d'endettement financier                              3,04             2,70

Rapprochement des flux de tresorerie disponibles ajustes

Les flux de tresorerie disponibles ajustes representent les flux de tresorerie qui sont generes par les activites d'IPLP et qui sont disponibles aux fins de reinvestissement ailleurs, y compris aux fins du remboursement anticipe de la dette. Ils representent les sorties nettes de tresorerie liees aux activites d'exploitation, moins les montants payes au titre des charges financieres et de l'investissement de maintien, auxquels ont ete rajoutes les couts lies a la reorganisation, a l'acquisition et a l'integration des activites payes, abstraction faite des couts lies aux activites d'investissement et de financement, mais compte tenu, pour les periodes anterieures, du paiement des couts lies au premier appel public a l'epargne et frais connexes ainsi que des autres montants (recus) payes au titre des (produits) charges.

Trimestres clos les     Exercices clos les
                                                                                                                                                           31 decembre             31 decembre
(en milliers de dollars)                                                                                                                                   2019        2018        2019         2018
Entrees nettes de tresorerie liees aux activites d'exploitation                                                                                            54 011      21 835      89 317       18 669
Paiements au titre du premier appel public a l'epargne et des frais connexes                                                                               -           2 564       -            9 923
Couts lies a la reorganisation, a l'acquisition et a l'integration des activites payes (a l'exclusion des couts lies a l'investissement et au financement) 560         3 961       8 480        8 092
Autres charges (montant net)                                                                                                                               (323   )    (150   )    (164    )    (205    )
Entrees nettes de tresorerie ajustees liees aux activites d'exploitation                                                                                   54 248      28 210      97 633       36 479
Investissement de maintien                                                                                                                                 (3 238 )    (1 661 )    (12 778 )    (8 672  )
Charges financieres payees                                                                                                                                 (4 056 )    (3 549 )    (16 500 )    (13 770 )
Flux de tresorerie disponibles ajustes                                                                                                                     46 954      23 000      68 355       14 037

Demandes des investisseurs

Personne-ressource

Paul Meade, directeur, Relations avec les investisseurs, +353 87 0655368

https://ml.globenewswire.com/media/1ecb605b-3cff-42c7-908c-8a02a3077bb9/small/ipl-png.png

More stories below advertisement

All market data (will open in new tab) is provided by Barchart Solutions. Copyright © 2020.

Information is provided 'as is' and solely for informational purposes, not for trading purposes or advice. For exchange delays and terms of use, please read disclaimer (will open in new tab).

To view this site properly, enable cookies in your browser. Read our privacy policy to learn more.
How to enable cookies